Olafur Eliasson, semeur de rêves

Exposition Olafur Eliasson : contact à la Fondation Louis Vuitton jusqu’au 23 février 2015

 Vous avez peut-être entendu qu’un certain architecte un peu connu a construit une fondation pour une certaine marque de luxe qui a aussi plutôt pignon sur rue. Si vous n’êtes pas fan de Frank Gehry ou de Louis Vuitton, voici une raison d’aller tout de même à la FLV avant le 23 février (vous n’avez que treize jours, oui).

Olafur Eliasson est le premier artiste à être invité à la fondation pour y exposer son univers. En effet ce ne sont pas des oeuvres indépendantes les unes des autres mais bien un monde assez incroyable dans lequel cet artiste danois légèrement illuminé nous invite. Petit bonus, pas besoin de discours tarabiscotés : l’oeuvre se suffit à elle-même et nous plonge dans un état second où l’on perd nos repères avec plaisir. L’artiste s’immisce un peu partout dans la construction de Gehry, en la rendant même plus belle par des interventions poétiques et colorées qui nous permettent de la vivre autrement.

L’exposition est courte mais vous sortirez émerveillés de ce conte-emporain conte contemporain donc ça peut valoir le coup. Et puis vous ne perdez rien à vous balader dans ce musée à l’architecture originale et même parfois majestueuse (plus de l’extérieur à mon avis), malgré le fait que les galeries sont – pour l’instant seulement on l’espère, assez voire très pauvres avec un contenu manquant de cohérence. La salle dédiée à Frank Gehry et ses milliers de maquettes est aussi assez sympathique et permet de comprendre cette bâtisse à l’architecture complexe.

Il faudra compter entre 10 et 14 euros si vous souhaitez tentez l’expérience mais je vous conseille d’y aller avant que l’exposition du moment ne finisse et qu’ils nous balancent un truc insipide comme du Jeff Koons.

eliasson 2012-11-09-kisalala-OlafurEliasson-Objectdefinedbyactivitythen (1)

ELIASSON Olafur “Inside the Horizon”, installation          ELIASSON Olafur, Object defined by activity (then)

 pour la FLV,2014                                                                         2012